Archive for March, 2010

Après 12 ans d’absence, la galerie Issue accueille Mode2.
Le pionnier du graffiti exposera dessins originaux, photos, fringues réalisées pour Wesc, et en exclusivité pour la galerie Issue, 7 nouvelles sérigraphies.


Photo ©Galerie issue

Le vernissage se tiendra le 2 avril à partir de 18h.
Exposition Du 03 au 18 avril
Galerie Issue
38 rue Quincampoix
75004 Paris

Comments 2 Comments »

TITI FROM PARIS vous propose deux événements le jeudi 1er avril dans le même quartier :
Le collage pour l’association LE M.U.R à 19h à l’angle de la rue st Maur et de la rue Oberkampf puis le vernissage de l’exposition “Animal Circus” de 19h à 21h à la galerie SINCE au 211 rue St maur – 75011 Paris.
Frank pour cette expo a travaillé sur le thème des animaux fantastiques.

Comments Comments Off

Art de la rébellion issu de la pratique des graffitis, le street art s’invite par effraction dans l’espace urbain. À Paris, New York, Berlin et Moscou, visite guidée en compagnie d’artistes.

Pochoirs, graffs, posters, stickers, installations : le street art se déploie sur les murs, les portes, les trottoirs ou le mobilier urbain. Il fait désormais partie du paysage des métropoles du monde entier. Cet art provocateur force à regarder de plus près un environnement sous domination commerciale, dont il détourne les codes.
Mais les oeuvres sont de plus en plus éphémères, exposées à la destruction par l’autorité publique et à la convoitise des amateurs ou des spéculateurs. Car aussi rebelle soit-il, le street art n’échappe pas tout à fait à la commercialisation et à la starisation. Le pochoiriste parisien Blek le Rat, l’une des figures les plus anciennes et les plus influentes de l’art de la rue, en fait ici la preuve en nous entraînant à New York, où il prépare sa prochaine exposition. La New-Yorkaise Swoon s’est installée quant à elle à Berlin, où travaille aussi Brad Downey, originaire du Kentucky. À l’opposé de la capitale allemande, paradis absolu des artistes de rue, Moscou a une politique particulièrement répressive : la durée de vie de bon nombre d’oeuvres ne dépasse pas une ou deux heures, explique l’artiste Igor P., qui présente la scène street art restreinte mais très active de la métropole russe.

Documentaire réalisé par Anne Bürger et Benjamin Cantu
Durée: 58min

Source: Arte 7

Une version sous titrée Allemand est disponible ici

Comments 2 Comments »

GRAFIKA – Exposition à la galerie du Lazy Dog
A Collection of Prints by the Artists of Beautiful Losers. — Grafika
A Collection of Prints by the Artists of Beautiful Losers.
Du 18 au 27 Mars 2010,
Vernissage le 18 Mars, à partir de 18h.

Le Projet :
Condensé de la fameuse et mythique exposition Beautiful Losers, Grafika explore l’œuvre d’un groupe d’artistes plasticiens ayant émergé à travers différents aspects de la culture de la rue aux États-Unis, des 70’s jusqu’aux années 2000.
Tous issus des “sous-cultures” ou cultures dites “alternatives” comme le skate, le graffiti, le punk ou le hip-hop.Le thème fédérateur entre ces artistes est un mode d’ expression à la forte éthique D.I.Y. (Do it Yourself), leurs art étant le reflet de leur propre style de vie.

Après une première exposition mondiale et itinérante leur étant consacrée (ayant entre autres fait étape à Lille en 2006), plus de trente artistes Beautiful Losers, seront cette fois exposés à la galerie du Lazy Dog. Déjà bien établis dans le monde de l’art pour la plupart et à découvrir pour la première fois au sein de cet évènement pour quelques uns, ils présenteront en majorité des sérigraphies mais aussi des objets, des fanzines, des livres, ainsi que des films, des vidéos, des vêtements…

L’exposition est organisée par Iconoclaste USA et Contemporánea.

Grafika fait voyager à travers l’Europe les œuvres d’artistes tels que :
Thomas Campbell, Henry Chalfant, Larry Clark, Cynthia Connolly, Cheryl Dunn, Brian Donnelly (KAWS), Shepard Fairey (OBEY), Glen E. Friedman, Evan Hecox, Wes Humpston, Jo Jackson, Todd James, Andy Jenkins, Chris Johanson, Harmony Korine, Ari Marcopoulos, Geoff McFetridge, Barry McGee, Ryan McGinness, Mike Mills, Raymond Pettibon, Stephen Powers, Terry Richardson, Clare E. Rojas, Rostarr, Ed Templeton et Tobin Yelland.

Une exposition itinérante qui ne sera présente qu’une dizaine de jours, à ne pas rater !

Présentation des artistes “phares” de l’exposition:

Thomas Campbell: artiste américain autodidacte, peintre et réalisateur, il contribue à la reconnaissance de l’art marginal des kids des rues, des skaters, et des surfeurs, dans et au-delà de leur environnement d’origine.

Shepard Fairey ( OBEY) : On avait déjà plus besoin de le présenter, mais depuis la dernière campagne présidentielle américaine son style est désormais connu de toute la planète (voir l’affiche HOPE pour OBAMA). Affichiste/activiste, il a commencé par utiliser les moyens de propagande pour faire connaitre ses premiers projets. Maintenant c’est un des artistes contemporains les plus connus au monde.

Barry Mc Gee:
peintre et graffeur natif de San francisco, (aussi connu sous le nom de Twist). Ses personnages aux visages très ironiques surplombent des backgrounds aux patterns abstraits ou géométriques et aux couleurs choisies. L’artiste puise son inspiration dans la force de contraste et de tension qui existe entre le centre ville et la périphérie, entre les quartiers riches et les bidonvilles

Terry Richardson : Il a passé son adolescence à Hollywood entre le skateboard et jouer dans des groupes punk divers. Il est devenu cette dernière décennie un photographe de mode incontournable, par son approche trash, son utilisation de simples appareils automatiques, et la mise a nue (sens littéral) de stars dans beaucoup de ses travaux personnels, mais signe aussi de grandes campagnes mode, en tant que photographe/ D.A.

Ed Templeton : Skater pro depuis 1989, il commence à peindre début 90’s, et assure la direction artistique de sa compagnie, Toy Machine, puis Sheep, plus éphémère. Il a profité de son statut de skateur professionnel pour visiter beaucoup de musées, galeries à travers le monde. Depuis il expose ses photos et peintures un peu partout, de New York (Alleged gallery), SF et entre autre à Paris (Palais de Tokyo, 2002).

Harmony Korine : Génial, toujours controversé et précoce scénariste de KIDS, Harmony Korine a touché à tout dans le milieu de l’underground New yorkais. Passant de réalisateur, à script ou photographe. Il à rapidement exposé à la Alleged Gallery (de Aaron Rose fondateur du mouvement B.L.) ainsi qu’à la galerie du jour chez Agnes.B à Paris. Dans ses réalisations les plus marquantes on trouve notamment Gummo (1997) et Mr Lonely (2007).

Geoff McFetridge : Diplômé de Cal Arts, il a œuvré principalement dans le monde du design graphique, avec des créations pour le magazine Grand Royal, des entreprises comme Girl Skateboards, Milk Fed, X-Large et d’autres. Après avoir été en charge de la création graphique du titre du film Virgin suicide de Sophia COPPOLA, McFetridge a monté des expositions de ses travaux à New York, Londres, Paris et Tokyo.Tous Ses projets ont contribué à faire de lui non seulement l’un des artistes les plus reconnus de sa génération, mais aujourd’hui l’un des plus intéressants et un des créateurs les plus diversifiés.

Seront présentées, des sérigraphies des artistes suivant : Thomas Campbell, Henry Chalfant, Larry Clark, Cynthia Connolly, Cheryl Dunn, KAWS, Shepard Fairey, Glen E.friedman, Evan Hecox, Wes Humpston, Jo Jackson, Todd James, Andy Jenkins, Chris Johanson, Harmony Korine, Ari Marcopoulos, Geoff Mc Fetridge, Barry Mc Gee, Ryan McGinness, Mike Mills, Raymond Petitbon, Steve Powers, Terry Richardson, Craig R.StecykIII, Ed Templeton, Tobin Yelland

+ objets présentés des Beautiful Losers : Livres, Magazines, posters, flip books, original drawings, cd’s, tshirts, artoyz

La Galerie Lazy Dog :
2, passage Thiéré – 75011 PARIS
01 58 30 94 76
Horaires d’ouverture : 13 heures – 19 heures du mardi au samedi.

Comments Comments Off

Vitryjam le rendez-vous incontournable des arts urbains de Vitry sur Seine revient pour la 4 ème édition. Les Samedi 20 et Dimanche 21 Mars 2010 à Vitry sur Seine de 14h00 à 20h00.
Avec : Ankh1 (FR), Arnaud Crassat (FR) Brok(FR), Epsylon Point (FR), Orticanoodles(IT) & Takt 3HC(FR), Shaka(FR) + invités

Pour cette nouvelle édition de Jam, Vitryjam réunis 6 nouveaux artistes qui à partir de leurs expériences, transforment l’espace urbain en espace idéal de création. Ils appartiennent à une génération qui ré-enchante les villes, dans la rue, les galeries, les clubs, les tunnels…
Ankh1 pour une expo solo à l’agence concept-loft, Brok & Takt 3HC@ Zongo’s projects room et « Epsylon Point, Orticanoodles,  Arnaud Crassat » et Shaka pour une expo collective au Loft le Monk.

Et pour tous ceux qui non pas eu la possibilité de venir aux éditions 1, 2, et 3 de Jam, pas de panique, « D’un rendez-vous à l’autre certains travaux disparaissent entièrement ou partiellement, d’autres restent et se voient
” complété s ” ou même détournés par de nouveaux artistes…Some Cool Stuff… » il n’est donc pas trop tard, leurs oeuvres sont toujours là et vous attendent.

Le Monk, un loft privé de 400 m²: 173, avenue André Maginot
Zongo’s project room: 96, avenue Paul Vaillant Couturier
Concept Loft: 23, avenue Paul Vaillant Couturier

Comments Comments Off

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links