Archive for the “street photos” Category

Vitostreet
2
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet
Vitostreet

Comments Comments Off

Du 15 mai au 7 juin la galerie Celal accueille l’artiste Ken Sortais et son bestiaire pour un vernissage personnel intitulé “Les pérégrinations de si atroce“.

Diplômé des beaux-arts de Paris, Ken Sortais est né en 1983. Depuis plus de dix ans, il navigue dans le milieu du graffiti, aiguisant ses poignards sur les murs de la capitale. Mais sans jamais s’éloigner d’un travail d’atelier, plus intime, plus introspectif, essentiel. Puisant dans les codes du dessin animé, du manga, du logo publicitaire, ou s’inspirant de sources plus classiques, l’univers de Ken Sortais est ambivalent.

L’innocence de l’enfance s’y trouve confrontée aux préoccupations de l’âge adulte et, derrière des figures souriantes, se dissimulent des démons véritables. Une lutte s’engage alors entre rêve et cauchemar, liberté et asservissement, intégrité et altération… La distorsion des formes, la multiplication des courbes et des enroulements, les jeux d’ombres et lumières, de relief et de perspective, sont autant d’artifices graphiques dont use Sortais pour mener à bien son entreprise symbolique d’aliénation.

Ses personnages en sont les premières victimes. Puis c’est au tour du spectateur d’être happé par ce monde paradoxal, dont il ne peut sortir indemne.
Lauréat du prestigieux Salon de Montrouge en 2011, Ken Sortais a eu l’opportunité de montrer son travail au palais de Tokyo, proposant au spectateur un véritable parcours sous la forme d’une grande installation : Dernier Tour. Après avoir exposé à Londres, New York et plus récemment Paris, l’artiste s’arrête à présent à la galerie Celal où il fera la part belle à l’expérimentation, tant sur le plan pictural que sculptural.

Une exposition qui prendra la forme d’un voyage symbolique, guidée par les élans mystiques et visionnaires de l’oeuvre de Goya et enrichi par les cauchemars métaphysiques d’Argento, cinéaste italien dont les films sont hantés par la conviction que le réel est une énigme. Une thématique chère à Sortais qui nous plongera dans un univers gouverné par l’étrange et jonché d’images complexes imprégnées du désir de brouiller les pistes. Perdre le visiteur pour mieux le ramener vers la lumière, voilà l’enjeu de cette exposition.
IMG_20140515_185235
IMG_20140515_185201
IMG_20140515_185051
IMG_20140515_184957
IMG_20140515_184949
IMG_20140515_184855
IMG_20140515_184828
IMG_20140515_184554

 

 

Exposition Ken Sortais “Les pérégrinations de si atroce
Du 15/05/2014 au 07/06/2014
Galerie CELAL
45, RUE ST HONORE – 75001 PARIS
 TEL: 01 40 26 56 35
ou : 06 77 51 77 95

 

 

 

 

Comments Comments Off

Sambre. Né en 1984.
Vit et travaille à Paris.

Formé à la menuiserie et diplômé des Métiers d’Art en sculpture sur bois de l’école Boulle, Sambre est un artiste aux talents multiples, variant les médias, les supports et les dimensions. Profil atypique dans le milieu du street art, son travail se développe au fur et à mesure de ses voyages, de ses rencontres et collaborations.
Sambre - Vitostreet

Sambre - Vitostreet
Ne se limitant cependant pas à une technique spécifique, Sambre est à l’aise tout aussi bien avec le bois, sa matière de prédilection, qu’avec le métal ou le verre. En constante évolution son travail prend sa source directement dans l’environnement qui l’accueille. La réalisation de chaque pièce est ainsi le fruit d’une réflexion quant à sa fonction dans l’espace qui lui est imparti et l’interaction entre tous les éléments à sa disposition.
De l’abstraction lyrique à la typographie géométrique, Sambre organise une transition fluide entre ces différents styles qui forment son oeuvre.

http://www.sambre.fr/

Sambre - Vitostreet

Sambre - Vitostreet

Sambre vitostreet

Last photo by Sambre

Comments Comments Off

Born in a favela in Sao Paulo, Brazil in 1982 , Claudio Ethos began drawing at an early age with a ballpoint pen , a tool that he will use later for his sketches .
At 15 he goes out into the streets of his city and joins the movement of pixadores the Brazilian crews taggers interested into dangerous and hazardous places .
Unlike his contemporaries Ethos does not lose his attraction for  the design and specializes him self in large wall paintings in black and white representing characters in specific situations challenging the public by emotions that emerge .
Always using the spray cans on the wall without stencil, the precision of his line , and his uncommun style is now recognized worldwide .
Defining himself as existentialist, Ethos workart is at the border between figurative and abstract , most of all the aim of his art is to expresse the current urban ills of a crowded city like Sao Paulo.

 


Ethos – Intuitions sur le hasard

Du 18 octobre au 20 novembre 2013
Du mercredi au samedi de 14h à 19h

Galerie Itinerrance
7bis, rue René Goscinny
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterand

Comments Comments Off

mygalo

Mygalo: Ma peinture ces derniers temps a encore subi une nouvelle mutation. Les crânes hexagonaux que je traçais ont laissé place à des squelettes entier. J’ai aussi décidé d’abandonner progressivement la couleur dans mes peinture de rue au profit de couleurs passées, des noirs gris et des blancs jauni sont les nouvelles copines qui accompagnent mes virées créatives.

mygalo

Sans abandonner ma passion pour les accumulations mécaniques, J’aime aussi ajouter un texte  en forme d’étiquette dans mes peintures, ce message est une façon de partager quelque chose de plus avec le spectateur. J’aime penser que ma peinture est populaire.

mygalo

mygalo

 

Exposition MYGALO - « J’ai les crocs »

Galerie Tison
du  24 – 31 mai 2013

Inauguration le jeudi 23 mai à partir de 18h.
75 rue du Cherche-Midi, 75006 Paris.

Comments Comments Off

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links