SAO PAULO, SP, Brésil, 26-10-2008, 19h30:

50 Pichadores ont investi le deuxième étage de la 28eme Biennale de Sao Paulo le jour de son ouverture au public protestant une nouvelle fois contre la commercialisation et l’institutionnalisation de la culture .

Photos By Choque

12 Responses to “50 Pixadores envahissent la 28eme Biennale de Sao Paulo.”
  1. eko says:

    Additional links :

    -Grupo invade a Bienal e picha o segundo andar
    http://www1.folha.uol.com.br/folha/ilustrada/ult90u460634.shtml

    – Metrópolis – Pichação na Bienal de São Paulo [video]
    http://diversao.uol.com.br/ultnot/multi/2008/10/28/04023560E4A12326.jhtm

  2. monsieurpoulet says:

    Comment les blamer ?

  3. wase says:

    awesome !!! keep rocking !

  4. Rodeo Rondin - Les Frères Ripoulain says:

    De quelle culture parle-t-on ? la leur ? les Pixadores ?
    Pour ce qui est de l’institutionnalisation,
    c’est peut être le cas du bouquin de François Chastanet Sao Paulo Signature (http://www.francoischastanet.fr/index.php?id=works&w=b&item=1) en regard de Ttsss… fait par les activistes locaux (http://www.ekosystem.org/forum/viewtopic.php?t=2380)
    Mais qu’en est il de cette action ? une protestation contre l’institutionnalisation de l’art urbain ? ou plutot une protestation contre la non reconnaissance d’une forme purement brésilienne par l’intelligensia du monde de l’art contemporain qui lui préfère des artistes de la mondialisation (américains ou autres) ?
    C’est absurde de s’attaquer à une “forme morte” et muséale si leur volonté c’est de faire vivre l’art – mais Mr Poulet je reconnais que ça l’est moins lorsqu’il s’en prenne à une expo de street art (sur le principe bien sur), mais encore une fois c’est une attaque envers des acteurs locaux qui ne sont pas marchands.
    Qqn connait le contenu de cette biennale (je ne parle pas espagnol) ?

  5. vitostreet says:
  6. mikeion says:

    they also trashed Beco do Batman (a street art landmark) and some large murals in Paulista (a central SP neighborhood). here are pix from Felipe on flickr.

  7. Rodeo Rondin - Les Frères Ripoulain says:

    C’est ce que je disais on est qd mm sur un registre étranger ; pixadoresVSartcontemporain.
    A mon sens du coté de la biennale il y a marché avant culture. La révolte (saine) des pixadores n’a de sens que dans la mesure où ils pourrisent symboliquement des murs qui “refroidissent” le public et le prennent en “otage” (de par les règles inhérentes à tout dispositif d’expo qui sont la plupart du temps une sorte de mécanisme qui alourdissent mm les propositions les plus légères) en regard de leur quotidien où les murs réchauffent les (leurs?) cœurs. De fait face à l’ampleur de l’adoption de ce modèle de monstration, le combat n’est pas pret d’être fini.
    Le Wall White Wall ne sera détruit qu’à condition que le World Wide Web prenne le relais et le rende caduc !

  8. FRED CRE says:

    aucun interêt…

  9. The Digest. 10.30.08. at C-MONSTER.net says:

    […] 40 pixadores vandalized the 28th São Paulo Biennial on its opening day, reportedly as a protest against the commercialization of culture. Read a story (in Portuguese) here, complete with video. This comes a little more than a month after a group of pixadores did a similar thing at the opening of a gallery show, also in São Paulo. […]

  10. m1030 says:

    WHAT THE HELL IS GOING ON!!!!!
    ACTION !!!!
    THIS IS A CRAZY WORLD WE ARE LIVING IN!!!!

  11. MR KERN says:

    WAHAHA REAPPROPRIATION TOTALEMENT LEGITIME!!!

  12. Beautiful Crime » Pichadores x 50 says:

    […] Vitostreet has the grainy footage and Choque Cultural, a great gallery in SP and itself a victim of the Pichadores has some pictures here. […]

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links