Cette exposition met en évidence la multiplicité des échanges, des formes, des courants, des déplacements qu’a
engendrés le mouvement graffiti aujourd’hui.
Du graff au dripping, en passant par la vidéo, l’installation, la sculpture, le dessin et la performance, chacun des
trente artistes s’est emparé d’un médium pour créer une oeuvre pensée comme une continuité de son activité dans la
rue.
Pratiques déterritorialisées, la galerie du jour devient, pour l’espace d’un mois, cet autre territoire qui nous plonge
dans la vitalité et l’originalité d’un mouvement qui ne cesse de se réinventer.

A cette occasion, la galerie du jour et Wasted Talent rééditent « The faith of graffiti » de Norman Mailer (édition
bilingue français/anglais) avec les photographies de Jon Naar, ouvrage mythique publié pour la première fois en 1974.

Vitostreet

agnès b. et le graff.
« J’ai toujours aimé les graffitis depuis ceux que j’ai vus enfant sur le tronc des hêtres dans la forêt de Marly, ou bien
ceux taillés dans la pierre de la carrière des Baux par exemple. A New York, fin 70 début 80, je me suis passionnée
pour ceux qui envahissaient alors la ville et le métro. Je me souviens de SAMO, le tag de Basquiat que je ne
connaissais pas encore. J’ai acheté à ce moment-là ou peu après le très beau livre sur les graffs du métro préfacé par
Norman Mailer. Ce texte est pour moi très important et très beau.
Dès l’ouverture de la galerie en 84, j’ai cherché à montrer ce qui était pour moi un art de la rue, les travaux des
Ripoulin (Piro Kao, 3carrés, Ox, Manhu, Nina Childress, Closky et Bla+Bla+Bla) que ceux-ci collaient à l’époque sur les grands panneaux publicitaires du métro.
J’aime montrer à la galerie ce qui me frappe dans ce qui se passe “dehors”, souligner ce qui me semble important
dans cette expression furtive et déterminée. Futura 2000 a donné ses lettres de noblesse à la bombe! Virtuose, il fait
un cercle parfait du bout de l’index… »

Graffiti – « Etat des lieux » à la Galerie du Jour [Paris]
Du 08 septembre au 10 octobre 2009
Plus d’infos sur le site d’Agnes B [Galerie du Jour]

3 Responses to “Exposition Graffiti, “Etat des lieux””
  1. lignesrouges says:

    je ne pense pas que le graffiti dans une galerie soit intérressant.. peut etre au niveaux financier.. mais ca c pas mes affaires…..Je n’ai pas vu l’expo je pense pas qu’elle sera encore la quand je rentrerais mais tu ne peux pas mettre les ripoulain, basquiat et moze sur le meme plan… (ha si pardon sur le plan financier) je ne suis pas contre le fait que des graffeurs vendent… mais pas n’importe comment… et ca ca m’as l’air d’etre un affreux remix.. en tout cas la maniere dont c’est présenté…

    toutes mes excuses a mde Agnes B

  2. vitostreet » Aperçu de l’expo “Etat des Lieux” en quelques photos says:

    […] Graffiti – « Etat des lieux » à la Galerie du Jour [Paris] Du 08 septembre au 10 octobre 2009 Plus d’infos sur le site d’Agnes B [Galerie du Jour] […]

  3. C215 says:

    je ne savais pas que 36 et Invaders font ou faisaient du graffiti… j’achèterais bien le bouquin réédité en tous cas 🙂

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links