Moretti & Moretti
Lay down the Reality avec les Artistes de la NOUVELLE GENERATION
(coordonnée par Yaze)
Exposition du 5-12-08 au 2-02-09
Inauguration & Vernissage le 4-12-08 18h30 ( plus d’infos sur le site de Moretti & Moretti )

6, Cour Bérard 75004 PARIS Métro St Paul ou Bastille
tel. : 09 51 12 02 58 / 06 23 40 12 50

Anne-Laure Maison et ses photos qu’elle appelle “tableaux d’intimité”

Babou venu de l’univers du tag qui surprend dans ses photos ses propres errances nocturnes.

Laurent Bolognini qui joue de la mémoire et de la persistance rétiniennes et programme d’inouïs jeux de lumières.

Teurk un peintre et sculpteur dont les moellons en métal évoquent toutes les destructions, les chaos et peut-être les constructions à venir.

Joseph Camara qui plonge dans les rites Vaudou ses pinceaux envoûtants.

Sun7 en parfait équilibre entre le gigantismes des graffitis et les calligraphies minutieuses de ses
portraits- mémoire.

David Mesguich dont les immenses figurations, à l’encre, de nomansland, et les personnages modélises ont pris source à New-York.

Jencri, vidéaste et sculpteur qui a imaginé un très significatif et très présent point d’ironie en néon.

Pascal Haudressy, qui pratique la « virtual sculpture » pour faire glisser sous nos yeux, dans toutes les dimensions d’un cubisme post contemporain, une haleine splendifiée par la haute définition.

Tanc, peintre d’abstractions, dessinateur, fascine, ici, par la mort graphique et sous nos yeux du tube électronique d’une télévision implosée.

Eva Peel, jouant de la confrontation d’images filmées et de musique sur Ia face externe et l’espace interne d’un igloo de lycra.

L1es, expert des vertigineuses surfaces pour ses fresques.

Guillaume ae, se déplaçant dans un univers d’expériences imaginaires ou la photo, la vidéo, et les sons constituent les éléments cohérents de ses installations.

L’Atlas, dont les graffitis contrôleé se déclinent en idéogrammes d’un langage universel qui marie l’Orient et I’0ccident.

Yaze, enfin, explosant son trait et ses couleurs poignants et déchirants sur des toiles qui les contraignent à peine.
Comptez. lls sont Quinze. Le résultat est une formidable oeuvre en mouvement, un prodigieux « Work in process » (provisoire et fixé à jamais par I’art) :

« lls nous révèlent en un instantané fulgurant l’image de notre monde »
Jacques Bouxerand

One Response to “Lay down the Reality chez Moretti & Moretti”
  1. Epervier says:

    Epoustouflant, dynamisant, dérangeant, attrayant… Une formidable vision de notre environnement contemporain!
    On a envie de tout acheter… A visiter absolument.
    Bravissimo

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links