Archive for January, 2009

La cour des Miracles présente une expo/déco avec 3615, JB1975, Tvrbo, Kerel, Povre, Gorellaume, Marone, Obisk, No Comment

Vernissage le Samedi 31 janvier de 18H à 2h
Au 3 rue du Nil
75002 Paris
Métro: Sentier

Comments 3 Comments »

Display #4
Exposition Audrey, Samuel et Tvrbo
du 30/01/2009 au 05/03/2009
Vernissage le jeudi 29/01/2009 de 19h à 22h
Naço Gallery

Après sa participation au Mois de la Photo, la Naço Gallery présente la quatrième édition des DISPLAY, exposition collective “mettant en vitrine” la jeune création. Trois jeunes artistes: Audrey, Samuel et Tvrbo exposeront dessins, collages, illustrations, mêlant joyeusement leurs différents univers et personnages. En plus des œuvres exposées, des tee shirts et sacs customisés par les Artistes sont en vente au sein de la galerie.

- Plus d’infos sur le site de Sortiraparis

Comments Comments Off

CRASH

31 janvier – 5 mars 2009
Galerie Addict

Vernissage le samedi 31 janvier 2009 de 18:00 à 21:00
Exposition du 31 janvier au 5 mars 2009
Mardi – Samedi – 11:00 – 19:00

Pionner de l’Aérosol (R)evolution, comme l’avait nommée Phase 2, John Matos dit Crash, recouvre les métros new yorkais dès l’âge de 13ans. Il dit de son travail qu’il « établit un lien visuel entre la vie de la rue et la société conventionnelle ».
Dès la fin des années 1970, il transpose son travail sur toile. Il expose en 1983 à la galerie Sidney Janis de New York et depuis multiplie les expositions à travers le monde. Il illustra également une série de guitares dont une pour Eric Clapton surnommée « Crashocaster ».
Il a également intégré les collections les plusprestigieuses : celles du MOMA à New-York, du Brooklyn Museum of Art, du Groninger Museum, ou du Stedelijk à Amsterdam.

—————————————————————————————————–

SEIZE – YZ

29 janvier – 28 février 2009
Galerie Itinnerrance

Vernissage le Jeudi 29 janvier 2009 de 18:00 à 22:00

SEIZE, Artiste urbain, nous fait l’honneur d’investir les murs de la Galerie ITINERRANCE pour nous entraîner dans le monde infini des réseaux qui s’entremêlent, se croisent pour configurer des espaces obéissant aux logiques à la fois subtiles et opiniâtres de celui qui se crée son chemin.
Réminiscence d’un ancien conducteur de métro, qu’il fût pendant 10 ans, l’artiste qu’il est devenu, dans une volonté de tracer des itinéraires ayant chacun sa finalité propre, mais en même temps, à partir de cette logique formelle rappelant les plans de métro, il tente d’insérer des parcours dont les circuits n’obéissent qu’à la mise en ouvre d’un monde de couleurs qui cherchent à se rencontrer, se croiser, se toiser, se juxtaposer que pour mieux s’écarter ou se superposer.
L’effet de réseau réapparaît, plus fluide, plus sensible dessinant des complexités que l’artiste multiplie en glissant de façon sous jacente, les figures diaphanes de l’artiste YZ.  Cette dernière, autre plasticienne de la rue, convoque elle aussi suivant des parcours qu’elle initie à travers les grandes capitales, les visages suffisamment imprécis des populations citadines, que pour mieux signifier les rencontres impromptues que réserve l’espace urbain.

seyze-flyer

YZ investit cet espace de figures plurielles, suggérant des visages de tous les continents, rencontrés dans toutes les grandes métropoles.
Ses figures en noir et blanc jalonnent des circuits dont l’artiste s’invente les raisons d’être.pour Paris ils retracent le pourtour de la capitale. Ces circuits sont aussi les périples de tout un chacun, badauds des villes, flâneurs des pavés et des bitumes. poétique urbaine des réseaux, sur laquelle nos artistes se rencontrent entre itinéraire et errance
dans ce lieu privilégié qu’offre ITINERRANCE, où se tissent et se tracent les logiques en mouvement de la vie et de l’espoir, à travers les créations plastiques non conventionnelles de l’urbanité vécue et recréée.

———————————————————————————————————–

Sixo et Loeilpartoo vous attendent le jeudi 29 Janvier à 19h pour le collage de leur affiche 8x3m réalisée avec l’association LE MUR.
L’affiche sera exposée durant 15 jours à l’angle de la rue Oberkampf et St Maur dans le 11ème arrondissement.

LE MUR: http://www. myspace. com/associationlemur
SIXO : http://www. myspace. com/51×0
LOEILPARTOO : http://www. myspace. com/loeilpartoo

Comments Comments Off

- Peux tu nous décrire rapidement ton parcours et nous dire qui tu es ?
Ludo, la trentaine, Paris.
Après un court séjour à la fac dans des études de socio, j’ai pris mon sac et je me suis éclipsé en Italie, à Milan.
C’est là bas que j’ai découvert pas mal de choses; la galère…, ma femme et des études en une sorte de mix entre design et communication.
Depuis j’ai toujours fait des boulots centrés autour du graphisme.

Je n’ai jamais été très actif dans le graf ou bien le street, plutôt admirateur, mais quelques gros changements dans ma petite existence m’ont soudain donné envie de réaliser mes délires et de les faire à fond.


- Derrière ton pseudo « Nature’s Revenge » y a-t-il une revendication écolo ?

C’est pas vraiment une revendication écolo.
Derrière Nature’s Revenge, j’aimerais parler de respect en fait.
Respect envers l’environnement bien sur (on ne peut pas ignorer tout ce qui se passe) mais surtout respecter les autres, ce qui nous entoure, prendre conscience que certaines choses sont bien plus importantes que certaines conneries quotidiennes. Pour ça, j’utilise la nature et la violence des armes en essayant d’attirer un peu d’attention et peut-être par chance faire naitre un semblant d’interrogation chez les gens.

Je ne suis pas du tout l’Abbé Pierre mais en tout cas c’est ce que j’essaye de faire passer dans mon travail.

framed launcher


- Dripping mine, The Dionea, framed launcher, Dark Rose… cela semble important pour toi de donner un nom a chacune de tes oeuvres pourquoi?

Pour moi, le nom fait partie d’une “oeuvre”.
C’est dommage qu’une image s’appelle DSCN2128 ou bien IMG33266.jpg, non ??? et puis ça fait partie du fun de chercher un titre.
Souvent une pièce peut aussi d’abord émerger d’un nom trouvé.

- Quelles sont tes sources d’inspiration ?
Bah simplement ce qui m’entoure, ce que je vois aux infos, les trucs qui m’énervent, … .
Un mur ou bien un endroit peuvent aussi me donner envie de faire quelque chose.

The launcher The Cactus

- Quel genre de musique t’inspire le plus ?
Je suis bon client. Aussi bien un bon vieux “Beastie Boys” genre “Check your Head” (pur cover en plus…) qu’un album de “Soundgarden”…
Le son qui me scotche tout le temps c’est celui des “Boards of Canada”, notamment “Dayvan Cowboy”.

- Comment abordes tu une création, passes tu dans un premier temps par la création numérique, la sculpture ?
Ca depend vraiment.
J’utilise l’ordi pour certaines choses, le découpage, le dessin pour d’autres.
J’aime l’idée du mix-média et j’aurais du mal à n’utiliser qu’une seule technique. Par le taf j’ai appris pas mal à me servir d’un pc mais à la maison je joue plutôt avec la sérigraphie et l’acrylique.

Pour la sculpture c’est pareil. Je me suis autant amusé à essayer d’utiliser une imprimante laser hyper techno qu’à faire une série (les petits launchers noir et or) seulement avec des objets trouvés (maquettes pour enfant, plantes pour aquarium, bombe, fils de fer,…).

framed launcher

- Quels artistes t’inspirent le plus ?
Très gros fan de Bast et des Os Gemeos.
Après, je ne sais pas à quel point les artistes que j’aime m’inspirent….
Il y a aussi Villeglé, j’aime ses affiches lacérées et toute sa démarche. Pour moi c’est clair qu’un beau mur ou bien une belle porte en bois usée, taggée,… est un ready-made.
Dans un style encore plus classique, je me rappelle toujours d’une peinture de Georges Mathieu sur la musique. Son style hyper dynamique et son énergie, même sa calligraphie, me rappellent le tag quelque fois.


- As tu des projets en vu pour les mois qui arrivent ?

Tout d’abord faire évoluer mon travail et avancer.
Sinon, je viens de finir une série de prints en vente chez Brooklynite Gallery. Cette galerie me représente aux US et peut-être y aura t-il moyen de faire quelque chose là bas cette année… .
En mars je participe à une expo collective au studio 55.
J’aimerais essayer de partir un peu pour poser quelques plantes à Londres par exemple, ou bien New-York.
Une nouvelle vidéo est aussi dans mes projets 2009, un court-métrage pas trop long qui partirait d’une pièce de rue pour évoluer par la suite. Ca, ça sera quand j’aurais un peu de temps.

- Un dernier mot que tu voudrais partager ?
love n’ peace

- Merci

Le Site web de Ludo

Le Flickr Group Nature’s Revenge

Le Flickr de Ludo

The CCRFlower Juicy Grapes

Comments 14 Comments »

Soirée & Exposition ONE SHOT SPK [Mercredi 21 janvier]

Fort de ses nombreuses révolutions souterraines, le collectif ONE SHOT SPK renaît pour une Ultime soirée à Glazart le Mercredi 21 janvier.
Désireux, hargneux, volontaires, ses sept membres énergiques (musiciens, écrivain, photographes, peintres, pochoiristes, illustrateurs, dessinateurs, sériegrapheurs…) vous invitent au travers d’une exposition collective à rejoindre le petit monde du rock.

EXPOSITION COLLECTIVE – Glaz’Art – La Villette – Paris
EVA E. DAVIER / FBZ / ONOLULU / SPIZZ / STF / TIAN /
Vernissage Mercredi 21 Janvier à 19h

GLAZ’ART
7/15. Av. porte de la villette – Paris 19
M° Porte de la villette (sortie n°4) – Bus PC2 et PC3 – Borne Velib – Borne Taxi – Parking Gratuit
www.myspace.com/glazart
infoline : 01 40 36 55 65

- The one Shot Spk [Myspace]

- Vous pouvez visualiser notre dossier de presse en cliquant ici

———————————————————————————

Mire au Mur [Jeudi 15 janvier]

Le mire.project, né en novembre 2005, est une démarche artistique d’expression urbaine sur le thème de la mire de télévision. Initialement prévue pour tester la qualité des écrans cathodiques, ce n’est pas à cela que la mire doit sa popularité planétaire. Jusqu’au début des années 80, la mire était diffusée à la fin des programmes de la plupart des chaînes de télévision, pour combler le vide cathodique durant la nuit. À cette époque, la télévision s’arrêtait comme nous pour dormir. Aujourd’hui la «fin des programmes» est révolue, la mire a presque disparu, les chaînes diffusent des programmes jour et nuit sans interruption. Si vous êtes né avant les années 80, vous ne pouvez pas ne pas avoir déjà vu une mire de télévision. Cette image multicolore, accompagnée d’un son monocorde et hypnotique, est sans aucun doute gravée dans votre esprit. Si par contre vous êtes né après, cette image emblématique n’a probablement pas eu le même impact sur vous…

le-mur-mire-project

Comments Comments Off

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links