Archive for December, 2008

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots.
Shaka Nosbé, PPA Crew (Petites Peintures entre Amis…), originaires du sud parisien et d’ailleurs, artistes fantaisistes et jongleurs de couleurs. Majeurs et vaccinés. Shaka, fondateur du DKP crew, fait du graffiti à peu près depuis 96, rencontre Nosbé en fac d’Arts Plastiques en 2000.

Comment est né ce crew?
Aprés notre rencontre et quelques soirées, on fait quelques peintures côte à côte, “le temps que je me fasse la main!” dixit Nosbé, on décide de mélanger et de crèer le PPA crew (Plage, Pétanque, Apéro).

Etes-vous les deux seuls membres du Crew PPA ?
Shaka a fait quelques peintures avec Bien (CDB,D7K) et on l’a fait rentrer dans le crew car le feeling était bon. On peint peu ensemble mais qu’est ce qu’on se marre!

Vous réalisez des fresques, disons très organiques (sorte de tentacules ou de lianes), il y a-t-il une raison particulière à cela?
On faisait chacun de notre côté ce genre de choses et il s’est avéré que cela fonctionnait bien pour mixer les 2 styles. Ce thème revient régulièrement dans notre travail.

Visages, masques sont des éléments important dans vos compositions de fresques. Pourquoi ?
Les visages sont des matériaux super intéressants à travailler, ils sont exploitables à l’infini ( comme une lettre !).
Chacun avait sa propre approche graphique des visages (Nosbé les arts premiers, Shaka les portraits dans la peinture occidentale, et quelques références communes BD, culture undreground anglosaxonne…) comme pour les tuyaux nous avons exploité cette diversité des styles pour créer une nouvelle entité.Quelque chose d’hybride et un peu fou quoi!

Quel regard portez-vous sur la scène graffiti actuelle ?
Comme partout y’a du bon et du moins bon…on kiffe ce qui se fait en amérique du sud par exemle.

Quels sont vos projets futurs ?
Des toiles ,des fresques, des expos ici ou ailleurs (big up James !)

1931662903_1

Quels sont les graffeurs dont vous vous sentez proche ?
On a des affinités avec quelques crew autant pour le style que pour l’ambiance .
DKP la famille, l’ADM, l’Ironic crew, dédicaces CDB, ELM, MZF, Hopare,….

Merci à vous deux.

Nosbé Fotolog
Shaka Fotolog
Shaka Blog
Shaka & Nosbé sur Flickr

Comments 2 Comments »

Dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 décembre, le 115, lieu de résidence artistique situé à Bagnolet (93), a été victime d’un incendie d’origine criminel. L’espace, très endommagé est désormais fermé.

115_b

115

Le 115 accueillait une dizaine d’artistes résidents permanents, issus essentiellement de la culture urbaine, dans tous les domaines artistiques. Graffiti artistes, musiciens, régisseurs de théâtre, webmasters, créateurs graphique, photographes reporters : les artistes du collectif du 115 ont tous des origines, des parcours, des sensibilités et des disciplines différentes.

115_d

Le lieu qui hébergeait les années de travail de ces artistes a été réduit à néant en quelques heures. Les responsables du 115 , déterminés à rebondir, sont actuellement en recherche de solution pour développer leurs activités et pérenniser leur action.


All photos by Soket (membre du 115)

source: 90bpm

Comments 5 Comments »

BanTITI

Titi from paris , tous droit sorti de l’imagination de Frank , venant de la bande dessinée , certain disent qu’il ressemble à un shadock , en tous les cas ce qui est sur c’est qu’il a toujours le bec ouvert…il raconte des histoires , témoin de son temps , aidé par d’autres personnages comme la “mouche kifée bzz”,entre autre , des super fat héros , et plein d’autre encore…encore à venir dans l’avenir.

mosaic5855159

Revoilà le TITI FROM PARIS d’attaque, pour offrir couleur et poésie, passer un hiver moins fade et entamer la nouvelle année 2009! Il vous invite à l’ exposition en cours qui se déroule jusqu’au 15 décembre 08, où seront présentés la nouvelle série de tableaux et de collages (personnages qui habitent l’ univers de notre cher oizoo, héros, narrateur et témoin du temps qui passe…). Le vernissage aura lieu le samedi à venir, 6 décembre, de 16h à 21h dans le lieu “la suite”dans lequel se trouve également l’atelier de frank et l’univers de création du titi from paris, son home sweet home. Pour cette occasion, nous proposons un pot, une visite de l’atelier à ceux qui le désirent et aussi et surtout, frank fera une performance en direct : collage d’une scène originale de 3m/8m.

Titi from paris

A l’occasion des fêtes de noël, en plus des tableaux, des collages seront à vendre de plusieurs tailles, qui représentent les nouveaux personnages, acolytes du Titi From Paris : Aéroman, Little Alice and The Big Wolf, duel (cow boy)… Ces collages, sont des modèles originaux sur papier découpé peint à la main. Ils ont été à la rencontre des citadins, en allant se coller, depuis un ans, sur murs, façades de Paris ainsi que festivals étrangers d’arts de rue. Ainsi, au grès de vos balades urbaines, vous aurez peut être l’occasion de les rencontrer mais en attendant vous pouvez les découvrir lors de l’exposition et dans le cadre de la performance ( FKDL et THE DUDE COMPANY seront de la partie).

flyertitifromparis

titifrompariscow

Titi from paris FLICKR
Titi from paris MYSPACE

Comments Comments Off

Moretti & Moretti
Lay down the Reality avec les Artistes de la NOUVELLE GENERATION
(coordonnée par Yaze)
Exposition du 5-12-08 au 2-02-09
Inauguration & Vernissage le 4-12-08 18h30 ( plus d’infos sur le site de Moretti & Moretti )

6, Cour Bérard 75004 PARIS Métro St Paul ou Bastille
tel. : 09 51 12 02 58 / 06 23 40 12 50

Anne-Laure Maison et ses photos qu’elle appelle “tableaux d’intimité”

Babou venu de l’univers du tag qui surprend dans ses photos ses propres errances nocturnes.

Laurent Bolognini qui joue de la mémoire et de la persistance rétiniennes et programme d’inouïs jeux de lumières.

Teurk un peintre et sculpteur dont les moellons en métal évoquent toutes les destructions, les chaos et peut-être les constructions à venir.

Joseph Camara qui plonge dans les rites Vaudou ses pinceaux envoûtants.

Sun7 en parfait équilibre entre le gigantismes des graffitis et les calligraphies minutieuses de ses
portraits- mémoire.

David Mesguich dont les immenses figurations, à l’encre, de nomansland, et les personnages modélises ont pris source à New-York.

Jencri, vidéaste et sculpteur qui a imaginé un très significatif et très présent point d’ironie en néon.

Pascal Haudressy, qui pratique la « virtual sculpture » pour faire glisser sous nos yeux, dans toutes les dimensions d’un cubisme post contemporain, une haleine splendifiée par la haute définition.

Tanc, peintre d’abstractions, dessinateur, fascine, ici, par la mort graphique et sous nos yeux du tube électronique d’une télévision implosée.

Eva Peel, jouant de la confrontation d’images filmées et de musique sur Ia face externe et l’espace interne d’un igloo de lycra.

L1es, expert des vertigineuses surfaces pour ses fresques.

Guillaume ae, se déplaçant dans un univers d’expériences imaginaires ou la photo, la vidéo, et les sons constituent les éléments cohérents de ses installations.

L’Atlas, dont les graffitis contrôleé se déclinent en idéogrammes d’un langage universel qui marie l’Orient et I’0ccident.

Yaze, enfin, explosant son trait et ses couleurs poignants et déchirants sur des toiles qui les contraignent à peine.
Comptez. lls sont Quinze. Le résultat est une formidable oeuvre en mouvement, un prodigieux « Work in process » (provisoire et fixé à jamais par I’art) :

« lls nous révèlent en un instantané fulgurant l’image de notre monde »
Jacques Bouxerand

Comments 1 Comment »


envoyé par Nikkhom

Comments 2 Comments »

Home Contact Vitostreet Contact About Gallery Tags Blogs Forum Wallpapers Links